BGL BNP Paribas utilise des cookies sur ce site internet. En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Vous pouvez consulter notre Politique Cookies pour de plus amples informations et pour savoir comment les bloquer sur votre ordinateur. Le fait d’empêcher le dépôt de cookie sur votre terminal peut induire une expérience réduite des fonctionnalités de ce site.

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations.

Ok
BGL BNP Paribas - La banque d'un monde qui change
BGL BNP Paribas - La banque d'un monde qui change
STARTIN
Jeunes actifs

Le 04.06.2018

Carrière

Recherche d’un emploi : Gérer votre e-réputation

2242407835_4b090b36e4_z-265x15780% des recruteurs « googlent » les candidats, et 75% des recruteurs considèrent un candidat sur base de ce qu’ils découvrent.
Au vu de ces chiffres, l’e-réputation semble être un vecteur décisif de recrutement des nouveaux talents…Découvrez ici des méthodes complètes pour gérer votre image sur internet !

L’ « e-réputation », de quoi s’agit-il ?

Il s’agit de l’image que les internautes se font de vous, à partir des traces que vous laissez de vous, mais aussi que les autres laissent de vous sur internet.

En effet, depuis la naissance du web 2.0, l’épreuve de recrutement est d’autant plus difficile pour les candidats. Il ne s’agit plus de vous préparer activement la veille d’un entretien, mais d’alimenter votre image sur internet à long terme.

Une étape supplémentaire vient en effet se greffer avant les entretiens individuels, car les recruteurs peuvent déjà avoir une « première impression » en fonction de l’image que vous véhiculez sur le web. Entre deux candidats qui ont des compétences équivalentes, le recruteur va généralement sélectionner celui qui l’intéressera le plus au premier clic.


Quelles mesures de précaution faut-il prendre ?

Il arrive parfois que certains éléments empiètent sur votre réputation sans votre accord. Même si la transparence doit primer avant tout, il est préconisé d’accorder un minimum de distance professionnelle sur la toile !

–    Scindez vos contenus à vocation professionnelle et personnelle :
o    Sur Facebook : Si vous souhaitez préserver votre espace personnel, il ne suffit pas de changer votre pseudo, il faut aussi éviter d’ajouter des informations sur vos anciens postes, ou autres données qui permettront à toute personne de vous retracer. En effet, bien que votre pseudo soit différent de votre véritable identité (« Olivier Twist » par exemple), le recruteur vous retrouvera très facilement sur Google avec ces mots-clés « Olivier BGL BNP Paribas Startin Facebook ».
o    Pour un profil à vocation professionnelle (comme Linkedin par exemple), ajoutez votre véritable nom et prénom. Il n’est pas toujours nécessaire d’insérer une photo, mais si vous le souhaitez, publiez une photo prise dans un cadre professionnel (vous pouvez faire une impasse sur la cravate et la veste traditionnelle si vous postulez dans le secteur de la communication).
–    Vous avez souvent tendance à lier votre e-réputation avec les résultats du moteur de recherche Google. N’oubliez pas de faire une veille dans d’autres canaux : blogs, réseaux sociaux, contenus partagés, ou forums.

Quels sont les éléments clés d’une bonne e-réputation ?

Les éléments clés d’une bonne e-réputation relèvent principalement du bon sens :

–    Votre CV et votre lettre de motivation doivent être cohérents avec ce que vous laissez transparaître sur le web.
–    Répondez à la question « qu’est-ce que je veux que les autres disent de moi ? ».
–    Evitez l’éparpillement. Mieux vaut quelques canaux avec des informations cohérentes que plusieurs canaux avec des informations répandues par fragments. Cela facilitera la recherche d’informations.
–    Faites en sorte d’être retrouvé par les recruteurs sur les moteurs de recherche : inscrivez-vous sur des sites populaires comme Linkedin, qui vous permettra d’établir un réseau professionnel, ou DoYouBuzz, pour mettre en ligne votre CV. Vos profils professionnels apparaîtront alors dans les premiers résultats sur Google après avoir tapé votre nom et votre prénom dans la barre de recherche.
–    Donnez des preuves à vos affirmations dans votre CV : créez un compte Flickr si vous prétendez être un photographe ou un compte Soundcloud si vous êtes un musicien !
–    Utilisez une bonne orthographe, syntaxe, et ponctuation.

Vous possédez désormais plusieurs connaissances de base pour protéger votre espace personnel et augmenter vos chances d’obtenir un emploi en entretenant votre image virtuelle. Nous avons maintenant plus qu’à vous souhaiter bon courage.

Contactez-nous