BGL BNP Paribas utilise des cookies sur ce site internet. En poursuivant la navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. Vous pouvez consulter notre Politique Cookies pour de plus amples informations et pour savoir comment les bloquer sur votre ordinateur. Le fait d’empêcher le dépôt de cookie sur votre terminal peut induire une expérience réduite des fonctionnalités de ce site.

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations.

Ok
BGL BNP Paribas - La banque d'un monde qui change
BGL BNP Paribas - La banque d'un monde qui change
STARTIN
Jeunes actifs

Le 28.06.2013

Carrière

Comment se préparer à un entretien d’embauche ?

Votre CV et votre lettre de motivation ont attiré l’attention du recruteur parmi des centaines de candidats. Vous avez donc passé l’obstacle le plus difficile, mais rien n’est encore gagné.
L’entretien d’embauche est une étape à prendre au sérieux car elle est déterminante pour votre avenir professionnel.
Beaucoup de choses entrent en compte : votre gestuelle, votre apparence, vos connaissances, vos compétences,  la ponctualité, sont aux yeux des recruteurs des éléments essentiels qui lui permettront de confirmer ou non son intuition.
Pour cela, vous donc devez l’aider à prouver qu’il ne s’est pas trompé en vous sélectionnant. Que vous êtes ce qu’il recherche.
Vous trouverez dans cet article plein d’astuces exclusives qui vous aideront à vous préparer au mieux !

 

  • Le matériel à apporter :

On se souvient de beaucoup de choses, mais on oublie souvent le plus important. Pensez à apporter :
–    Des CV et lettres de motivation (en couleur). Le nombre d’exemplaires varie en fonction du nombre d’interlocuteurs, vous y compris.
–    La fiche de poste : une pour vous, car le recruteur doit l’avoir en sa disposition.
–    Un stylo « professionnel » mais non sponsorisé ! Oubliez aussi évidemment le stylo mâché…
–    Un carnet de notes neutre, sans sponsor également.

 

  • Votre apparence :

–   La gestuelle :
Le recruteur n’observe pas seulement votre tenue vestimentaire, mais aussi votre charisme, votre posture.
Un conseil : soignez votre entrée. On n’a pas l’occasion de faire 2 fois une bonne première impression !

Tout cela se traduit d’abord dans votre gestuelle, les expressions de votre visage, en bref, votre façon d’être : ne pas couper la parole ou ne pas croiser les bras par exemple.
N’essayez pas non plus tout contrôler. Le recruteur peut facilement connaître la distinction entre le rôle que vous jouez et votre véritable nature.

–    Le code vestimentaire :
Chaque secteur professionnel a ses règles et ses codes vestimentaires. Il est peu conseillé d’avoir un piercing pour un poste dans la finance ou même de porter un costume gris pour un poste de créatif. C’est pourquoi, il est important de vous renseigner sur les codes vestimentaires de votre secteur professionnel car ils ont toujours un impact sur votre recruteur.
Cependant, il y a certaines règles que tout le monde peut appliquer.

Peu importe le secteur dans lequel vous postulez, essayez toujours d’avoir une tenue habillée, propre, professionnelle (sans trous, sans tâches, pas de messages …) mais également une tenue qui vous va bien.Autres conseils pratiques et esthétiques :
–    Adoptez 3 couleurs maximum dans votre tenue vestimentaire, le sac y compris.
–    Evitez les motifs
–    Ne remplissez pas votre sac de choses inutiles, prenez seulement ce dont vous aurez besoin afin trouver facilement ce que vous cherchez.
–    En particulier pour les jeunes filles : Gardez votre sac fermé devant le recruteur, il suffit que ce soit un peu désordonné pour donner une mauvaise impression.

 

  • Préparez en profondeur votre entretien : ce que vous allez dire

–    Votre profil :

Mettez en avant les expériences, les connaissances, les accomplissements et les traits de caractère qui vous permettront de convaincre le recruteur que vous êtes la personne la plus adaptée pour le poste. Bien évidemment, les points que vous mettez en valeur doivent être en rapport avec le poste auquel vous postulez.

–    Vos envies :
Répondez à ces questions : pourquoi cette entreprise ? Pourquoi ce poste ? Qu’est-ce que cette expérience va vous apporter de manière concrète ?

–    Vos connaissances sur l’entreprise :
Vous ne devez pas seulement préparer un texte à réciter  juste pour monter que vous avez fait des recherches (60 000 employés, 10 millions de chiffres d’affaires etc). Pas du tout !
Il faut que vous montriez que vous avez fait des recherches dans un objectif précis : quels sont les concurrents ? Quelles sont les forces ? Les faiblesses ? Quelles sont vos recommandations ?
Attention, vos recommandations doivent être évoquées seulement lorsque le recruteur vous le demande. Choisissez également vos mots pour les dire.

–    Les questions à préparer :
Pour faire bonne impression, il est toujours bon de poser des questions (pertinentes, bien sûr)afin de montrer votre intérêt pour le poste et l’entreprise.
Préparez des questions avant votre entretien afin d’avoir quelque chose à dire à la fin quand votre recruteur vous demandera : « Avez-vous des questions ? »
Ce peut être :

  • Une question en rapport avec le poste et les objectifs à atteindre (quelles sont les obstacles pour les atteindre ? Quelles sont les difficultés rencontrées ?)
  • Une question en rapport avec le dernier sujet évoqué

–    Préparer les réponses à des questions piège :
Très souvent les recruteurs vous posent des questions piège pour tester votre psychologie, vos limites entre la vie professionnelle et personnelle, vos réactions, votre motivation, ou confirmer son impression sur vous…

Vous trouverez sur ce site de nombreuses questions piège à avoir sous le coude. N’hésitez pas à rechercher d’autres questions sur Internet.

Dernier conseil : Donnez des preuves à vos affirmations et montrez que vous avez confiance en vous.

Nous vous avons donné les clés pour réussir votre entretien, maintenant à vous de les adapter à votre personnalité et de vous vendre auprès de votre recruteur.
Il ne nous reste maintenant plus qu’à vous souhaiter bonne chance :-) !

Photo sous licence Creative Commons

Contactez-nous